Agir pour une société zéro déchet

Si nous nous contentons de réduire des déchets, ceux-ci vont s’accumuler dans les terres, les eaux et les airs, utilisés comme des grandes poubelles. La seule manière de véritablement préserver la nature et l’environnement sur la durée est d’évoluer vers une société « zéro déchets », une société où toutes les activités humaines, notamment de production et de consommation, font partie de cycles matériels et ne génèrent plus des objets jetés définitivement.

Avec son Atelier Déchets, Frapna Drôme Nature Environnement travaille à cet objectif et élabore des positions pour les commissions où elle est représentée.

L’association siège à la Commission de Suivi de Site (CSS) de l’Installation de Stockage de Déchets (ISD) de Chatuzange-le-Goubet, de Roussas, de Centre Est Donzère et des Grises à Saint-Sorlin-en-Valloire. Elle participe aussi à l’Atelier départemental drômois du schéma régional de prévention et de gestion des déchets

Les problématiques des décharges sauvages et de l’incinération des Combustibles Solides de Récupération sont également suivis par l’association.

Mobilisation pour le zéro déchet

Lors de son Assemblée Générale de 2016, Frapna Drôme Nature Environnement a voté une motion pour une société « zéro déchets » :
« Les adhérents de la FRAPNA Drôme réunis en Assemblée Générale le 25 mars 2016 constatent :

  • Avec l’enfouissement et l’incinération des déchets, l’air, l’eau, et les sols sont pollués. Ces dégradations qui s’accumulent, hypothèquent la santé des populations et tout le cycle du vivant.
  • Les matières non renouvelables du sous-sol sont gaspillées et s’épuisent. Les ressources de la planète sont limitées.

La seule réponse à amener au problème des déchets serait de ne plus en produire à court terme. Mais notre organisation, particulièrement dans les pays riches, fait de l’accroissement de la consommation matérielle, donc de la production de déchets, une hypothèse de notre développement sans équité. Sans modifier cette hypothèse, la “gestion des déchets” mise en œuvre actuellement n’est pas au niveau des enjeux et dissimule de plus en plus mal une fuite en avant qui nous mène dans le mur. Il faut donc changer notre organisation et la reconsidérer autour de ces 3 principes fondateurs d’une société “zéro déchets” :

  1. Sobriété matérielle : consommer en conscience et seulement des objets recyclables.
  2. Économie circulaire : tout objet et toute matière doivent trouver leur place dans des cycles d’utilisation leur permettant de ne jamais devenir des déchets.
  3. Écoconception et écoconstruction : tous les produits doivent être conçus et construits en vue de leur réemploi ou leur réutilisation ultérieure.

Les adhérents de la FRAPNA Drôme se mobilisent donc pour que cette société soit mise en œuvre sans délai, dans leur vie quotidienne et dans l’organisation collective. »

Position de Frapna Drôme Nature Environnement sur les projets en cours

Contribution à l'enquête publique projet d'extension de la décharge de Chatuzange-le-Goubet (décembre 2018) (48 téléchargements) Contribution à l'enquête publique Plan de Prévention et de Gestion des déchets Drôme-Ardèche (juillet 2015) (36 téléchargements) Contribution à l'enquête publique sur la demande d'autorisation d'exploiter une Installation de Stockage de Déchets Inertes sur Châteauneuf-de-Galaure (septembre 2014) (29 téléchargements)

Ressources documentaires

Dossier des Épines drômoises n° 191 sur les déchets (39 téléchargements) Dossier des Épines drômoises n° 189 sur les déchets (37 téléchargements) Article des Épines drômoises n° 189, Lombric cherche futur (32 téléchargements) Article des Épines drômoises n° 186 sur la gestion locale des déchets (36 téléchargements) Article des Épines drômoises n° 181 sur le plan de prévention et de gestion des déchets Drôme-Ardèche (39 téléchargements) Livret Petits gestes, grand changement, Réduire ses déchets (75 téléchargements)